Traditions



les fêtes
la fête des 15 ans
fête des morts
posadas
Villes


Guanajuato
Mexico
Tlaxcala

Sites archéologiques

Curiosités



p'tites bêtes
papillons
volcans
séismes

Saveurs


apports
cactus

Loisirs


sports
musique

Vie pratique


transport
santé
Réflexions



couloir de la mort
lacs et fleuves
santa muerte
topos
Plus

liens
lectures
 

Les tremblements de terre au Mexique

 

Légende

Une légende indienne raconte qu'il y a bien longtemps, vivait sur cette terre, un superbe serpent à sonnette aux couleurs de l'arc-en-ciel, dont la queue était une source d'eau pure. Partout où il passait, il irriguait les champs, les forêts, les prés, offrait à boire aux assoiffés et prodiguait de la joie sur Terre. Puis un jour il vit les hommes se disputer et le serpent disparut. La sécheresse s'abattit alors sur la Terre. Lorsque les hommes cessèrent de se quereller, le serpent réapparut, et toute la nature revint à la vie, et les hommes chantèrent. Puis un jour, les hommes se querellèrent à nouveau, et cette dispute dura de longues années, et le serpent décida de s'enfoncer dans les entrailles de la terre. De temps en temps, il revient à la surface pour voir ce qui se passe et les ondulations de son corps provoquent des secousses et créent des failles, et lorsqu'il voit que les hommes se disputent toujours, il rentre dans le ventre de la terre en la faisant trembler…


Réalité et sécurité

exemple d'édifice effondré, lors du grand tremblement de terre de 1985, qui détruisit une partie de la ville de Mexico Tout comme les volcans, les tremblements de terre sont l'une des conséquences de la tectonique des plaques et sont très fréquents au Mexique, car le pays est situé à la jonction de 3 plaques. Le phénomène le plus important est le mouvement de subduction de la plaque Pacifique, s'enfonçant sous la plaque nord-américaine. Toutefois, la rencontre des plaques nord et sud-américaine, n'est pas à négliger non plus. Contrairement aux idées reçues, Mexico n'est pas le lieu le plus dangereux, ni le plus affecté par les tremblements de terre. La zone la plus sensible est grosso modo la côte Pacifique. Il est triste de constater que les 3 Etats les plus pauvres du Mexique (Guerrero, Oaxaca, et Chiapas), sont aussi les plus affectés par les tremblements de terre. Cependant, les Etats de Michoacán (épicentre du tremblement de terre qui détruisit une partie de la ville de Mexico le 19 septembre 1985, avec de très fortes répliques les 20 et 21 septembre), Jalisco, la presqu'île de Basse Californie et l'Isthme de Tehuantepec, ne sont pas non plus épargnés par les séismes.

2 exemples d'effondrement d'édificesMême si Mexico ne se situe pas dans une zone à fort risque sismique, la nature de son sol fait que les tremblements de terre y sont en général plus dangereux qu'ailleurs. En effet, la ville a été construite, dans son immense majorité, sur d'anciens lacs et marécages. De ce fait, la nature géologique très mouvante du sol, le rend particulièrement sensible au moindre mouvement de terrain et amplifie chaque secousse. Ainsi, lorsque la terre tremble à Mexico, même de façon légère, on a très souvent l'impression d'être sur un bateau qui tangue, et on a vite le mal de mer, pour peu que l'on n'ait pas le pied marin. Les zones de lomas (collines), et autres sols plus fermes, sont réputés plus sûrs.

autre exemple d'immeuble détruit, lors du grand tremblement de terre de 1985Mexico porte malheureusement toujours certaines cicatrices du grand tremblement de terre de 1985, pour lequel sera organisé un anniversaire de deuil le 19 septembre 2005, pour commémorer les 20 ans de la tragédie. Lorsqu'on se promène au sein de certaines colonies du centre, comme la Colonia Roma par exemple, l'une des plus affectées, on imagine la violence du séisme à la seule vue des trottoirs brisés.

Si vous deviez subir un tremblement de terre lors de votre séjour au Mexique, la première règle est de garder son calme, et la seconde de ne surtout pas prendre un ascenseur pour évacuer l'immeuble, mais l'escalier. Les Mexicains sont en général habitués aux tremblements de terre et sortent très calmement des édifices. Dans chaque bâtiment public, mais aussi dans chaque chambre d'hôtel, vous trouverez des consignes de sécurité et d'évacuation en cas de séisme, à suivre le plus scrupuleusement possible.

 

© www.MonMexique.com - Juin 2005 - Tous droits réservés
Me laisser un message: contact webmaster


Remerciements :
Je tiens à remercier la Brigade de secours des Topos de Tlaltelolco, et plus spécialement Luís Rodolfo Márquez G., Coordinateur des relations internationales, pour m'avoir si gentiment fourni les photos du tremblement de terre de 1985 et permis de les publier.

Agradecimientos :
Deseo agradecer a la Brigada de Rescate Topos Tlaltelolco y en especial a Luís Rodolfo Márquez G., Coordinador de Enlaces Internacionales, al tan amablemente darme las fotos del terremoto del 1985 y permitirme publicarlas.